COMMENT FONCTIONNE UN DRONE ?

Je vais vous expliquer comment fonctionne un drone dans cet article. Comme il existe de nombreux types de drones différents, je me limiterai au multirotor. Sur un drone, les seules gouvernes sont les pales de l’hélice elles-mêmes. Si le drone vole uniquement dans les airs sans bouger (survolé), toutes les hélices tournent presque à la même vitesse. Pour éviter qu'il ne tourne sur son propre axe, les moteurs tournent dans des sens opposés.

Apprenez comment fonctionne un drone.

DIRECTION DE VOL DU DRONE

Dès que les hélices changent de vitesse de rotation les unes par rapport aux autres, le drone se déplacera dans le sens où les hélices tournent le plus lentement. Avec un drone, la direction dans laquelle cela se produit n'a pas d'importance, vous pouvez donc piloter un drone dans n'importe quelle direction. On pourrait donc dire qu’il n’a ni recto ni verso. Ce fait garantit qu’il est assez facile de voler par rapport à un hélicoptère ou un avion ordinaire.

CONTRÔLEUR DE VOL ET CONTRÔLEUR DE MOTEUR (ESC)

Le contrôleur de vol est le cœur d'un drone. Le contrôleur de vol traite toutes les données qu'il reçoit. Ceux-ci incluent les informations du pilote, la localisation via GPS, la pression atmosphérique et, surtout, les données des gyroscopes. Toutes ces données sont traduites par les contrôleurs de moteur (ESC) à une vitesse allant jusqu'à 1 000 fois par seconde en vitesses auxquelles les moteurs doivent tourner. Dès que le contrôleur de vol ne reçoit aucune information du pilote, il utilise tous les capteurs pour garantir que le drone reste en place et maintient la même altitude de vol.

Le contrôleur de vol d'un multirotor

Les drones ont souvent un GPS

La plupart des drones sont équipés d'un module GPS. Grâce à ce module, la plupart des drones peuvent déterminer et maintenir leur emplacement avec une précision métrique. Avec un GPS à bord du drone, il est également possible de programmer des emplacements avant un vol. Ceux-ci sont également appelés waypoints. Le drone peut effectuer des vols entièrement autorisés.

La fonction GPS est également utilisée par les drones pour assurer la sécurité. Parce qu'un drone se souvient de sa position de départ avant le départ, il reviendra également automatiquement si des problèmes surviennent, comme une batterie faible, ou si le pilote ne se sent pas bien et que le bouton de sécurité (retour à la maison) est enfoncé.

Marque et fiabilité

De toutes les marques de drones connues Innovations DJI la marque la plus vendue. Ces dernières années, la qualité et la fiabilité des drones DJI ont fait de grands progrès. Certains drones professionnels de DJI sont équipés de doubles contrôleurs de vol, de 2 batteries de vol et de divers capteurs de distance. Toutes ces fonctionnalités supplémentaires garantissent que ces multirotors sont l’un des drones commerciaux les plus sûrs. Le type que nous utilisons pour réaliser la plupart des enregistrements aériens est également équipé de toutes ces mesures de sécurité. Vous trouverez ici la dernière version du DJI Inspire 3, présent sur le marché depuis 2023.

Système de cardan et de caméra

Le système où tout sociétés d'enregistrement par drone la stabilisation de leurs caméras est également appelée cardan. Le principe d'un cardan est en fait comparable à celui d'un compas de navire. Un cardan se compose généralement de 3 axes. Un axe de lacet, de roulis et de tangage. L'axe de lacet est directement suspendu au drone, l'axe de roulis au lacet et le tangage au roulis. Le cardan est équipé de 3 moteurs pas à pas contrôlés par des gyroscopes. Tout écart est rapidement détecté et corrigé par les moteurs. Ces corrections sont effectuées si rapidement que même les petites vibrations sont absorbées. En conséquence, le résultat de l’image est toujours net et l’horizon est toujours parfaitement plat. Depuis plusieurs années, les caméras sont entièrement intégrées au cardan. Cette évolution a rendu les systèmes beaucoup plus conviviaux. Cela limite également le poids total (MTOM) des drones

FAQ - Questions fréquemment posées

  1. Drones multirotor :

    • Quadricoptères : Les drones à quatre rotors sont les plus courants. Ils offrent stabilité et maniabilité.
    • Hexacoptères : Drones à six rotors pour une stabilité et une capacité de levage améliorées.
    • Octocoptères : Drones à huit rotors pour encore plus de stabilité et de capacité de levage, souvent utilisés pour la photographie aérienne professionnelle.
  2. Drones à voilure fixe :

    • Drones à voilure fixe pour des temps de vol plus longs et de plus grandes distances. Ils sont souvent utilisés pour la cartographie, le suivi agricole et les inspections.
  3. Drones d’avion monomoteurs :

    • Drones avec une conception d'avion monomoteur traditionnelle. Ils peuvent opérer des vols longue distance rapides et efficaces.
  4. Drones hybrides :

    • Drones combinant des éléments de conceptions différentes. Par exemple, les drones dotés de capacités de décollage et d'atterrissage verticaux (VTOL) qui comprennent à la fois des ailes fixes et des hélices à rotor.
  5. Drones sous-marins :

    • Drones conçus pour opérer et explorer sous l’eau. Ils peuvent être utilisés pour la recherche, les inspections et la cartographie des fonds marins.
  6. Drones planeurs :

    • Drones avec une conception de planeur pour des temps de vol plus longs et une efficacité accrue. Ils sont souvent utilisés pour la recherche atmosphérique.
  7. Drones de type hélicoptère :

    • Drones qui ressemblent à des hélicoptères avec une ou plusieurs pales de rotor sur le dessus. Cette configuration offre une flexibilité lors de la navigation dans des espaces restreints.
  8. Dirigeables et drones montgolfières :

    • Drones utilisant une conception de ballon ou de dirigeable pour un vol lent et régulier. Ils peuvent être utilisés pour l’observation et la surveillance.
  9. Drones à ailes volantes :

    • Drones avec une conception d'aile volante sans fuselage traditionnel. Ils sont aérodynamiquement efficaces et adaptés aux vols à grande vitesse.
  10. Drones autonomes :

    • Des drones qui utilisent des capteurs avancés, des technologies d’intelligence artificielle et de navigation pour un vol et une prise de décision autonomes.

En 1907, le tout premier quadricoptère au monde a été développé par les frères inventeurs Jacques et Louis Bréguet, en collaboration avec le controversé professeur Charles Richet, lauréat du prix Nobel. Bien que passionnant, il souffrait de certaines limitations importantes, notamment un manque de contrôlabilité, la nécessité de quatre hommes pour le maintenir stable et un vol initial qui atteignait seulement deux pieds au-dessus du sol. Néanmoins, cette création a contribué à l’innovation du format quadricoptère tel que nous le connaissons aujourd’hui.

Partagez cet article

Facebook
Twitter
LinkedIn
E-mail

CERTIFIÉ SPÉCIFIQUE EASA
Nous sommes toujours à la recherche de relations durables afin de mieux connaître nos clients et de leur livrer un bon produit.

CONTACT

Valkenboskade 418
2563 JJ La Haye 
les Pays-Bas
+31 (0)6 24 81 25 69
+31(0)70 225 05 41
info@aeriallive.nl

Chambre de Commerce : 27336404

fr_FRFR
×

 

WhatsApp-nous maintenant !

×